Accessoires et pièces détachées

Comment soulager les douleurs de dos en voiture ?

Pour ceux qui passent beaucoup de temps sur la route, les trajets en voiture peuvent aussi être à l’origine du mal de dos. Ces douleurs apparaissent souvent au niveau de la région lombaire ou des cervicales. Elles sont dues aux tensions musculaires provoquées par la position assise prolongée en voiture ou à une mauvaise posture. Dans cet article, découvrez comment soulager les douleurs de dos en voiture.

conduite voiture

Pourquoi a-t-on mal au dos en voiture ?

Les douleurs dorsales en voiture peuvent être dues à de nombreux facteurs :

La position assise prolongée

Il faut savoir que la position assise n’est pas naturelle pour le corps. Ce dernier n’a pas été conçu pour rester en position assise trop longtemps. Le fait de rester assis de manière prolongée durant un trajet en voiture rend votre corps plus vulnérable aux vibrations et aux chocs liés à la route et au poids du corps.

Une mauvaise posture

Même s’ils sont réglables, les sièges automobiles ne permettent pas d’avoir la bonne posture pour limiter les douleurs au dos. Souvent, ils sont trop bas. Ceci force le conducteur ou les passagers à s’asseoir avec les hanches plus hautes que les genoux. Ceci entraîne des tensions au niveau du bassin et du dos. Le dos se courbe, et par conséquent les disques intervertébraux sont pincés. Ces derniers pincent, à leur tour, les nerfs. Ils ne jouent donc plus leur rôle d’amortisseur. Le dos n’est donc plus protégé contre les chocs et les vibrations.

Une position de conduite inadaptée peut aussi entraîner des douleurs au dos en voiture. Le fait de s’asseoir à un angle trop raide ou de s’avachir ou se crisper sur le volant peut aggraver les tensions musculaires au niveau du dos.

Les vibrations et les chocs durant le trajet

Respectivement appelés « crêtes basses » et « crêtes hautes », les vibrations et les chocs de la route peuvent aussi entraîner des lombalgies. Ainsi, un nid-de-poule, les irrégularités de la route, les à-coups et les accélérateurs peuvent aussi créer des pressions au niveau du dos, et ce malgré les efforts du conducteur de les amortir.

Une pathologie existante

Certaines pathologies, telles qu’une hernie discale, une scoliose ou une arthrose, peuvent aussi produire des douleurs dans le dos pendant les voyages en voiture.

Adopter les bons réflexes pour limiter les douleurs de dos en voiture

Pour lutter contre les maux de dos en voiture, il est important d’adopter quelques bons réflexes de conducteur :

Avant de démarrer

Avant même de démarrer, limitez les douleurs de dos susceptibles de se produire lors d’un trajet en voiture en prenant les précautions qui suivent :

Bien s’asseoir dans la voiture

Pour entrer dans la voiture sans tensions dorsales, commencez par ouvrir la portière, puis présentez-vous dos à l’habitacle. Pliez vos genoux et asseyez-vous en veillant à ce que vos deux pieds soient en direction du trottoir. Faites pivoter votre bassin et rentrez vos jambes sous le volant.

Pour sortir de la voiture, faites pivoter votre corps vers l’extérieur en maintenant vos deux jambes pliées et serrées. Il ne vous reste plus qu’à vous lever.

Bien régler le siège

La solution du mal de dos en voiture passe aussi par un bon réglage du siège. Quand le siège est parfaitement ajusté, il n’y a pas de risque de mauvaise posture, et donc de mal de dos.

Commencez par régler la hauteur du siège. Asseyez-vous sur le siège et posez vos pieds au sol. Il faut qu’il y ait un angle de 90° aux hanches et 90°-100° aux genoux. En dessous ou en dessus de ces valeurs, votre siège sera trop bas ou trop haut. Cela favorise les douleurs au dos. Il existe des accessoires spécifiques comme le rehausseur ergonomique et le coussin de soutien lombaire qui permettent d’obtenir l’angle de positionnement parfait. Cliquez ici pour retrouver tous ces accessoires.

Vérifiez également la hauteur du volant. Mettez vos mains sur le volant en position 10h 10. Vos coudes doivent être en légère flexion et se trouver sous le niveau des épaules.

Ajustez ensuite l’inclinaison du dossier. L’angle d’inclinaison devrait faire entre 90° et 100° pour obtenir un soutien optimal du dos.

Pour ce qui est de la distance du siège par rapport au volant et aux pédales, faites reculer ou avancer le siège jusqu’à ce que vos pieds touchent correctement les pédales et que vos genoux soient légèrement fléchis. Si vos jambes sont tendues, cela signifie que votre siège est trop éloigné. Si au contraire, vos genoux font un angle de moins de 90°, il est trop rapproché. Vous devez donc ajuster la distance. Notez que le réglage du siège doit être fait à l’arrêt.

Enfin, ajustez la hauteur de l’appui-tête. Normalement, ce n’est pas votre tête qui doit reposer dessus si vous êtes le conducteur. Il doit protéger votre cou en cas d’accident. L’appui-tête est pour les passagers.

Pendant le trajet

Quelques bons réflexes doivent aussi être adoptés durant le trajet pour éviter ou soulager les douleurs au dos.

Les mains sur le volant

Pour éviter les tensions sur votre colonne vertébrale et épargner vos articulations, vous devez garder vos mains sur le volant durant le trajet. Mettez-les en position 10h 10. Ne les mettez pas sur l’accoudoir ou sur la fenêtre.

siege conducteur

Faire des pauses

Le moyen le plus efficace de lutter contre le mal de dos en voiture est de faire des pauses régulièrement, idéalement toutes les heures ou toutes les deux heures. Sortez de la voiture et faites des étirements et des exercices d’assouplissement au niveau des articulations, des lombaires et des cervicales. Ces pauses permettront de déverrouiller vos hanches et de soulager votre dos qui peut être mis à mal durant le trajet.

Bouger

Ne restez pas immobile tout au long du trajet. Malgré ces recommandations, aucune position n’est bonne quand elle se prolonge. Il faut donc penser à bouger régulièrement. Changez régulièrement de position en réglant l’assise du siège, en réalisant des mouvements sur place, comme le fait de soulever légèrement les fesses, faire des rotations avec le bassin, contracter les abdominaux en se grandissant, etc.

Les autres bonnes pratiques pour soulager les douleurs de dos en voiture

Lorsque vous effectuez une marche arrière, évitez de vous tordre le dos. Faites avancer votre siège pour être plus près des pédales. Puis, asseyez-vous en biais.

Pendant les trajets en voiture, il n’est pas non plus rare de devoir soulever les charges. Ce geste peut aussi accentuer les douleurs au dos. Ramenez les charges le plus près possible de votre corps. Fléchissez d’abord vos genoux avant de les soulever. Plaquez-les contre le bas de votre ventre. Essayez toujours de garder votre dos bien droit.

Enfin, évitez de faire des rotations avec votre buste. Cela peut provoquer des douleurs au dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.