Dossiers

Aurus Senat : version “courte” de la limousine de Poutine au salon de Genève 2019

Durant une bonne partie de la première journée de presse au salon de Genève 2019, les attentions se sont portées sur l’objet voilé du stand d’Aurus.

Après de longues attentes, ce constructeur, qui a conçu la nouvelle limousine du président de la Russie, a fini par dévoiler le nouveau bijou.

L’Aurus Senat est une version plus courte de la limousine de Vladimir Poutine exposée à Genève et qui vise le marché international. En réalité, cette version « courte » mesure 5,63 m de long, 2,2 m de large et 1,69 m de haut.

Moteur hybride étudié avec Porsche

Moteur hybride étudié avec Porsche

Embarquant un cylindre de 4,4 litres, il ressemble tout de même à celui du Cayenne II, un ancien bloc de 4,8 litres.

D’ailleurs, l’Aurus Senat partage avec ce dernier l’emplacement des deux turbos de marques IHI sur chaque côté du bloc, ainsi que la position de divers périphériques.

Malgré leurs ressemblances dans les bases, ces deux voitures disposent tous deux leurs caractéristiques propres. Le moteur de ce véhicule étant un V8 hybride étudié avec Porsche, il reste assez traditionnel au niveau mécanique.

Dans ce cadre, il développe un total de 598 ch, dont 62 ch pour le moteur électrique situé entre le moteur thermique et la boîte à vitesse à 9 rapports. A noter que cette dernière a été entièrement développée en Russie.

Pour une voiture qui pèse 3 tonnes, il faut un niveau de puissance assez élevé pour la propulser. Ce qui explique la capacité de 15 Ah de sa batterie au lithium-fer-phosphate. Cette batterie est placée sous le coffre arrière du véhicule.

Intérieur de l’Aurus Senat

Intérieur de l’Aurus Senat

Fidèle à son statut de véhicule présidentiel et destiné à une clientèle riche et internationale,  l’Aurus Senat affiche toutes les commodités et les finitions dignes d’une conception de sa stature.

Son intérieur respire le luxe jusque dans les moindres détails. Les inserts de bois et les décorations argentés collent parfaitement avec la finition en cuir véritable et haut de gamme de tout l’habitacle.

D’autre part, la voiture se démarque aussi par ces nombreux écrans ainsi que son système d’information moderne, doté d’un écran d’accueil et de contrôle tactile.

Les suites du projet

Les suites du projet

Le groupe qui a construit l’Aurus Senat en Russie compte consolider son association avec d’autres marques, comme Fiat et UAZ, pour créer des modèles à la hauteur des attentes d’une clientèle toujours exigeante.

Le constructeur prévoit de cibler en particulier le Moyen-Orient, un marché plein de potentiel, surtout dans le segment grand luxe.

Le projet Aurus Senat est d’ailleurs le fruit d’importants investissements par des fonds du Moyen-Orient. Les clients européens et occidentaux doivent attendre avant de voir ce petit bijou sur le Vieux Continent.

Le constructeur ne prévoit pour le moment aucune version pour le marché européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

at libero velit, Phasellus non dolor ut quis