Véhicules

Acheter une voiture neuve : quelle motorisation choisir ?

Il existe de nombreux critères qui doivent vous mettre la puce à l’oreille avant de choisir votre nouvelle voiture. Avant de vous lancer dans l’achat de votre nouvelle voiture, vous devez surtout connaître la motorisation qui vous convienne. Que choisir entre les différentes motorisations actuelles ?

motorisation voiture neuve Opter pour le moteur diesel

Au top des ventes françaises depuis des décennies, le diesel commence toutefois à tomber en désuétude. En effet, malgré sa quasi-inadéquation à la circulation urbaine et les autres inconvénients techniques, 30,3 % des achats de voitures neuves concernent encore le diesel d’après le CCFA.

Réputées pour consommer moins de carburant, les voitures diesel sont plus avantageuses que les voitures à moteur essence. De ce fait, elles produisent moins de CO2 et proposent une longévité plus importante.

D’ailleurs, pour servir sa dépollution, ce type de motorisation présente des solutions technologiques complexes telles que les filtres à particule ou encore les systèmes de recyclage des gaz d’échappement EGR, etc.

Mais le fait de ne pas tolérer les courts trajets effectués à froid l’a amplement disqualifié, surtout pour les citadins qui n’effectuent que des allers-retours de moins de 30 minutes au quotidien. Sans parler de leurs coûts d’entretien relativement onéreux.

Privilégier le moteur à essence

La motorisation essence est aussi une alternative de choix. D’ailleurs, de nombreux constructeurs y accordent encore une attention unique. Mais pour proposer des véhicules à essence dans l’ère du temps, les différentes écuries optent pour des blocs plus performants.

En effet, les nouvelles voitures à moteur essence sont dotées de turbocompresseurs ou encore d’un système d’injection directe. Performance, confort et sobriété sont de ce fait au rendez-vous. Sans oublier le prix du litre du carburant qui ne cesse de diminuer d’année en année.

Pour un usage urbain, un bloc essence reste intéressant. Si vous ne dépassez pas les 10 000 km par an, c’est une motorisation plus rentable par rapport au bloc diesel.

motorisation voiture neuve

Choisir le moteur GPL

Sinon, il existe une adaptation du moteur à essence, le GPL ou Gaz de Pétrole Liquéfié. Ce type de bloc à bicarburation peut tourner à l’essence comme au gaz. De ce fait, la motorisation GPL reste très accessible.

Par rapport aux deux types de blocs susmentionnés, le moteur GPL est également une motorisation plus respectueuse l’environnement. Elle est d’ailleurs nettement moins polluante que l’essence. Toutefois, c’est un moteur qui couve des désavantages relativement importants.

En effet, présentant une perte de puissance de 5 à 10 % avec une surconsommation de 20 %, un moteur GPL ne séduit pas les amateurs de puissance ni de vitesse. De plus, si vous roulez plus, l’avantage financier tourne plutôt en faveur du gaz. Ce qui est plus cher que le gasoil.

Pencher pour le moteur hybride

C’est la motorisation à la pointe de la tendance actuelle. Proposant de nombreux avantages, la voiture hybride rechargeable séduit effectivement le marché actuel. C’est un système qui associe un moteur électrique à un moteur thermique.

Cette association a pour objectif principal la réduction de la consommation de carburant. Pour ce faire, le moteur propose une circulation en mode tout électrique qui peut se faire sur une durée relativement petite à des vitesses basses.

Vous pouvez également choisir la fonction du stop&start qui permet de couper le moteur une fois que la voiture s’arrête pour permettre un redémarrage automatique. Après, elle propose la fonction « turbo » où vous bénéficierez de la puissance des deux moteurs qui marchent simultanément.

Pourtant, la consommation reste relativement basse, surtout si vous vous déplacez en ville. D’ailleurs, une fois sur route, le moteur à essence est tenu de tourner en permanence. Dans ce cas, sa consommation et sa puissance environnent alors celles d’un véhicule à moteur essence.

motorisation voiture neuve

Sélectionner le moteur E85

Mais vous pouvez aussi choisir un moteur E85 qui est un bloc fonctionnant à 85 % de bioéthanol et à 15 % d’essence. En principe, un moteur E85 ou moteur à essence flexifuel digère l’E85 et l’essence sans plomb voire même à un mélange de ces deux.

Dit « bio », ce carburant est pourtant plus volatile et oblige le moteur de consommer 30 % plus de carburant qu’un moteur à essence ou un moteur à diesel. Heureusement, le litre de l’E85 vaut moins d’un euro. Un véritable atout qui va à son encontre.

De plus, si vous vous procurez aujourd’hui un véhicule à moteur E85 neuf, vous bénéficierez d’un bonus écologique dès votre achat. Seul hic, il existe actuellement 300 stations qui proposent ce carburant sur tout l’ensemble du territoire.

Passer à l’électrique

Pour bénéficier d’une autonomie de 120 à 6006 km selon le véhicule, vous pouvez opter pour la motorisation électrique. Moderne, esthétique et écologique, c’est le bloc de cette ère.

Mis à part son prix relativement élevé ainsi que le faible réseau de recharges publiques, c’est la motorisation parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.